Publié le 23/09/2022

 

Dans le cadre d’un article à découvrir dans le prochaine numéro de L’Ouïe Magazine, Luca Piperno, DG de Cercle Optique, a réagi à la polémique suscitée par le webinaire présentant la formation espagnole distancielle Mope en audio.

 

Pouvez-vous nous présenter Cercle Optique et Cercle Audio ?

Cercle Optique a été créée il y a 12 ans. La centrale compte 500 adhérents qu’elle accompagne personnellement. Elle fait partie du groupement international Cecop depuis 1 an, qui rassemble plus de 7 000 opticiens indépendants dans 11 pays. Cercle Audio est né il y a 4 ans, pour répondre à une nouvelle demande et épauler les professionnels de l’audition. Cette entité regroupe pour le moment une quinzaine d’adhérents. Ce sont des audioprothésistes qui exercent dans un magasin d’optique.

 

Quand et pourquoi a été noué le partenariat entre Cercle Optique et Mope ?

Dans le cadre de ce partenariat, les adhérents Cercle Optique / Cercle Audio bénéficient de 10 % de remise sur les frais de formation facturés par Mope. Il a été conclu avant l’été suite à une demande croissante de nos adhérents, et des opticiens en général, en matière de recrutement d’audioprothésistes. Au 1er trimestre 2022, nous avons enregistré 70 demandes d’informations ou d’aide au recrutement sur ce sujet. Le but de ce partenariat est de faire connaître la formation Mope aux opticiens (adhérents ou non), pas d’en faire la promotion.

 

Vous attendiez-vous aux réactions suscitées par le webinaire de présentation ?

Il y a eu effectivement des réactions négatives – certaines avec une virulence qui m’a surpris – mais il y a eu bien plus de réactions positives, de la part d’opticiens qui ont loué la compétence des étudiants formés dans cette école, mais aussi d’audioprothésistes, adhérents Cercle Audio ou non, formés en France. Les retours sont quasi unanimes : ces diplômés donnent toute satisfaction dans les structures qui les emploient et ils possèdent les compétences pour être audio en France. Il y a déjà eu une erreur de cible, en attaquant essentiellement Cercle Optique et pas la formation. Ensuite, le métier d’opticien a été largement méprisé, avec de fausses allégations…

 

Vous pourrez lire cette interview en intégralité dans le Numéro 116 – Octobre de L’Ouïe Magazine.

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut