August 19, 2022

 

L’Observatoire de la santé réalisé par l’Institut de sondage et d’études YouGov pour Mercer* montre que les Ocam demeurent un avantage indispensable pour les Français qui tiennent majoritairement à conserver ce droit.

 

Lorsqu’ils en ont le choix, 71% des Français préfèrent adhérer aux régimes complémentaires proposés par leur employeur. Par ailleurs, les avantages offerts aux salariés par le biais des mutuelles d’entreprise obligatoires sont, selon cette étude, bien accueillis : seules 7% des personnes interrogées se disent insatisfaites de leur niveau de couverture (qu’elles notent 3/10 ou moins).

Pour les deux tiers des salariés, bénéficier d’une complémentaire santé d’entreprise est un avantage considérable : 66% préféreraient conserver la prise en charge de leur couverture santé par l’entreprise plutôt qu’un abandon de celle-ci contre une hausse équivalente de salaire. Ce sentiment est partagé même par ceux qui ne sont pas satisfaits de leur mutuelle : parmi eux, seuls 28% opteraient pour une revalorisation salariale en remplacement de leur complémentaire santé.

«Malgré une baisse du pouvoir d’achat depuis le début de la crise économique, les Français restent attachés aux garanties de protection sociale proposées par leur employeur. Les mutuelles doivent alors être envisagées comme un véritable levier de motivation pour les entreprises, surtout à une période où les hausses de salaires restent encore limitées», commente Denis Campana, Directeur Santé Prévoyance au sein de Mercer France.

 

*Etude réalisée par YouGov, auprès d’un échantillon de 451 adultes représentatif des salariés du secteur privé en France, interrogés du 20 au 22 janvier 2014.

 www.mercer.fr