August 15, 2020

Selon les dernières informations publiées par le groupe hier, 5 mars, le chiffre d’affaires d’Amplifon se monte à 828,6 millions en 2013, soit une progression de 0,1% à taux de change constant (NDLR : sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent) et en baisse de 2,1 % à taux de change actuels.

 

Les revenus avant intérêts et impôts, EBITDA, sont en baisse de 19,1% par rapport à 2012, à 123,2 millions d’euros. Amplifon subit les conséquences des changements réglementaires en Hollande et de la persistance de la stagnation économique en Europe. Cependant la stratégie de diversification géographique du groupe lui permet de limiter les dégâts et de maintenir le niveau des ventes.

 

Progression de 5,7% pour Amplifon-France.

En Europe, le chiffre d’affaires, avec une baisse de 4% à 559,6 millions d’euros, est notamment plombé par les conséquences des changements en matière de remboursement en Hollande qui font perdre plus de 13 millions d’euros au groupe soit  une baisse de chiffre d’affaires de 34,2% dans ce pays, le Royaume-Uni baisse lui de 11,4%, l’Allemagne, également marquée par des réformes, décroît de 6,2%. En revanche, la Suisse, elle aussi dernièrement l’objet d’évolutions législatives, est à +13,6%, en monnaie locale. Belgique et Luxembourg sont en progression de +12,8% Alors qu’Amplifon-France affiche + 5,7%. Pour l’Europe, les revenus avant intérêts et impôts, EBITDA, atteignent 57, 9 millions.

 

En revanche, le groupe Amplifon accroît ses performances en Amérique du Nord avec +9,9%, et +8,7% dans la région Asie-Pacifique. Et Franco Moscetti, le président-directeur général (CEO) d’Amplifon, de conclure la présentation des résultats en mettant en exergue cette diversification géographique du groupe : « malgré la difficile situation économique en Europe, en 2013 Amplifon a renforcé son leadership dans le monde entier, en augmentant la part de marché dans presque tous les principaux pays, démontrant, une fois de plus, sa capacité à réagir aux changements, même les plus inattendus, dans l’environnement des entreprises et du marché. »

 

 Lire le communiqué financier d’Amplifon (en anglais.)