October 26, 2021

 

Par le biais de la plateforme santé Terciane, et suivant la même démarche que dans l’optique, l’assureur «souhaite favoriser l’équipement de ses assurés souffrant d’une mauvaise audition en négociant le recours au tiers payant et une maîtrise des tarifs avec les principaux vendeurs d’audioprothèses.»

 

La plate-forme santé Terciane vient de signer un partenariat avec les principales enseignes de prothèses auditives afin de favoriser l’accès aux équipements de ses assurés. L’accord conclu avec Audika, Amplifon et Audio 2000, qui représentent 30% du parc de magasins en France, prévoit que les assurés de cette structure commune à AG2R-La Mondiale et la Macif bénéficieront de «prix négociés, de 699 € pour un appareil d’entrée de gamme à moins de 2 000 € par oreille pour l’équipement le plus haut de gamme pour un large choix de produits distributeurs ou de marques».
 
Les 1 098 centres audio du réseau Terciane donneront également accès au tiers payant, à une période d’essai gratuite d’ un mois d’un équipement auditif, «au lieu des 15 jours proposés habituellement», ainsi qu’à l’extension à quatre ans de la garantie constructeur, «contre deux ans habituellement.»
 
Lancé en 2010, Terciane est présente dans les domaines du tiers payant, des réseaux de professionnels de santé et des services (hôpital, médecine, chirurgie.) Terciane revendique 2,5 millions de bénéficiaires potentiels.

 

 En savoir plus