August 12, 2022

 

Suite à l’arrêt des comptes semestriels 2014 par le Conseil d’administration, Audika confirme avoir réalisé, sur les 6 premiers mois de l’année, un chiffre d’affaires de 48 millions d’euros, en hausse de +3,2% (+2,2% en organique). Il prévoit des opérations de croissance externe au 2ème trimestre.

 
Le premier semestre de l’exercice 2014 a été marqué, pour l’enseigne, «par une reprise de la croissance en France», notamment due aux actions marketing engagées sur la période par la contribution de la Belgique pour 0,4 millions d’euros et par la cession de l’activité en Italie, «zone géographique structurellement déficitaire.» Sur cette période, «Audika a amélioré ses principaux fondamentaux économiques avec un redressement de ses marges et un désendettement net significatif.» La dette s’établit à 9,4 millions d’euros au 30 juin 2014, et le taux d’endettement net à 14% (contre 32% il y a un an).

 
Sur les 6 premiers mois de l’année, le résultat opérationnel courant a progressé de +65% pour atteindre 3,9 millions d’euros. La marge opérationnelle courante se redresse à 8,2% du chiffre d’affaires, tandis que la marge brute se maintient à un niveau élevé à 83,0% du CA (contre 83,4% au 1er semestre 2013).

 

Rachat d’indépendants en vue

 

Pour le second semestre, Audika mise sur sa campagne avec Anny Duperey pour confirmer sa dynamique. «Grâce à cette croissance attendue, le groupe s’est par ailleurs fixé comme objectif une marge opérationnelle courante à deux chiffres sur l’ensemble de l’exercice», souligne Audika, qui confirme par ailleurs son ambition de reprendre progressivement un programme actif de développement de son réseau en France. Des négociations sont en cours actuellement avec des indépendants. Des créations sont également prévues en 2015 afin de compléter le maillage du territoire.

 

Voir le spot avec Anny Duperey