August 19, 2022

 

Au 3ème trimestre, le cœur de métier du Groupe, les aides auditives, à réalisé une croissance de 8% par rapport à la même période de 2013. Excepté la pression mise sur les prix aux Etats-Unis, toutes les activités du groupe ont progressé de manière satisfaisante, comme prévu. Aux États-Unis toujours, l’arrivée «d’une aide auditive haut de gamme d’un fabricant chez un gros distributeur a entrainé une diminution des prix de vente des produits Oticon», précise le communiqué financier du groupe de William Demant. Les bénéfices prévisionnels du Groupe a été réduit de 3% pour tenir compte de l’évolution du marché des États-Unis.

 

 

 

Les activités de détail ont généré une croissance du chiffre d’affaires satisfaisante, en particulier en Europe et en Australie. Dans le cadre de la consolidation et l’intégration de ces activités de détail aux États-Unis qui ont suivi l’acquisition de nombreuses entités mineures dans la période 2011/2013, les procédures financières de ces entités américaines mineures ont été «standardisées.».

 
Pour sa part, Oticon Medical a continué de réaliser des ventes à deux chiffres et des taux de croissance supérieurs à ceux du marché, à la fois dans le domaine des systèmes auditifs à ancrage osseux (Bahs) et dans celui des les implants cochléaires (IC). Des lancements de produits Oticon Medical sont prévus pour 2015.

 
Concernant le département Instruments, les bénéfices prévisionnels du Groupe ont été réduits de 3% pour tenir compte de l’évolution du marché des États-Unis. Par conséquent, William Demant prévoit une hausse du bénéfice par action (BPA) de 2 à 7% (hors impact des ajustements ponctuels de bilan) contre 5 à 10% précédemment.
Lire le communiqué financier (en anglais)