Publié le 08/06/2015

illustration widex -WidexZen
Une étude réalisée en 2012 par Gallileo Business Consulting pour Widex* montre que près de 40% des 55-85 ans souffrent d’acouphènes. Dans un quart des cas, ces troubles ne sont pas liés à une perte d’audition. L’enquête met en lumière un déficit important d’informations et de prise en charge de ces patients, qui ignorent que l’appareillage peut soulager leur acouphène. Quant aux patients appareillés, ils ne bénéficient souvent pas des solutions spécifiques, peu proposées par les professionnels de santé impliqués. Dans ce contexte, les solutions ZEN2GO** de Widex suscitent un fort intérêt chez les acouphéniques et représentent ainsi un vrai levier d’appareillage, en renouvellement mais aussi en primo-accession. Ainsi, 39% des appareillés seraient prêts à renouveler leur aide auditive pour bénéficier d’un nouvel appareil intégrant le ZEN2GO et 28% des non appareillés seraient tentés de s’équiper.

 

Selon l’enquête de Gallileo, les acouphènes touchent environ 8 millions de personnes parmi les 55-85 ans, qui en souffrent généralement depuis longtemps : 12 ans en moyenne pour les personnes appareillées et 5 ans et demi pour les personnes non appareillées. Dans les deux cas, ces troubles ne s’améliorent pas avec le temps, voire s’aggravent, provoquant du stress, des troubles du sommeil et de la concentration. Cette problématique souffre d’un criant déficit de prise en charge : 53% des acouphéniques non appareillés n’ont pas consulté de professionnel de santé et, quand ils le font, cela ne se conclut généralement pas par un appareillage : dans 87% des cas, le médecin ne leur conseille pas de s’équiper. En outre, plus de 6 acouphéniques non appareillés sur 10 ignorent que le port d’aides auditives peut les soulager (s’ils le savaient, près d’un tiers d’entre eux seraient incités à consulter un professionnel, essentiellement un ORL, dans ce but).

 

Des professionnels sous-informés

Les professionnels de l’audition interpellent peu les patients au sujet de leurs acouphènes. Les patients appareillés ont consulté leur médecin / ORL principalement pour leurs seuls problèmes de perte auditive uniquement (58%), alors que la plupart d’entre eux étaient sujets aux acouphènes en moyenne 8 ans et demi avant de s’appareiller. Et dans 41% des cas, l’audioprothésiste n’a pas abordé ce sujet lors du premier rendez-vous. Pourtant, le port d’aides auditives montre son efficacité dans la lutte contre les acouphènes. On observe une amélioration dans 67% des cas pour les porteurs souffrant d’acouphène par intermittence. Ce taux chute cependant à 27% chez ceux qui souffrent d’acouphènes permanents, faute de généralisation des solutions spécifiques (aide auditive à générateur de bruit), qui sont proposées par l’audioprothésiste dans seulement 19% des cas.

Graphique Widex

 

Les solutions anti-acouphènes peuvent déclencher la décision d’appareillage

Pourtant, les solutions dédiées suscitent un vif intérêt, notamment le programme Zen que Widex a intégré à ses aides auditives, plus performant que les générateurs de bruit traditionnels, qui permet de réduire, voire de faire disparaître, les effets des acouphènes en générant des tonalités mélodieuses : 71% des appareillés et 63% se disent intéressés par ce programme. Ce programme se pose même en déclencheur d’achat : 39% des appareillés seraient prêts à renouveler leur aide auditive (même à payer plus cher pour la majorité d’entre eux) pour bénéficier d’un nouvel appareil intégrant ce système et 28% des non appareillés seraient incités à franchir le cap pour disposer d’un tel produit.

 

ZEN2GO, une solution unique pour TOUS les acouphéniques

Les solutions Widex s’adressent à tous les acouphéniques, malentendants ou pas. Son dispositif ZEN2GO s’adresse aux personnes qui consultent en priorité pour ce trouble : il émet aléatoirement des tonalités harmoniques apaisantes pour aider les utilisateurs à se relaxer, à réduire leur stress et à gérer les autres effets des acouphènes. Grâce à l’interauralité de DREAM, les tonalités Zen sont diffusées de manière synchrone dans les deux oreilles. La perte auditive associée à l’acouphène est bien sûr également corrigée : le package ZEN2GO se compose d’une stéréo DREAM110-PASSION et d’une RC-DEX déjà appairée. Pour les acouphéniques ne présentant pas de perte auditive, la solution prête à l’emploi ZEN2GO Bruiteur ne nécessite pas de programmation, ce qui fait gagner un temps précieux pouvant être dédié au conseil du patient. Le package ZEN2GO Bruiteur se compose d’une stéréo en coque m avec un bouton permettant d’accéder aux trois programmes : ZEN Aqua, ZEN Bruit et Programme ZEN principal.

 

Par sa position unique sur le marché, ZEN2GO permet d’attirer une nouvelle clientèle, de communiquer auprès d’un large public, y compris les non malentendants, et de les amener plus tôt à l’appareillage.

 

*Etude réalisée en 2012 : 3 930 personnes ont répondu à un questionnaire de screening. Sur cette base, un échantillon constitué de deux cibles a été constitué : 100 seniors non appareillés sujets à une perte d’audition et/ou aux acouphènes ; 100 seniors appareillés sujets aux acouphènes.
**Juin 2015. Dispositif médical de classe IIa, remboursé par les organismes d’assurance maladie. Nous vous invitons à lire attentivement le manuel d’utilisation. Fabricant : WIDEX SAS

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut