August 12, 2022

 

Alors que le second appel à candidatures de Kalivia Audio sera ouvert du 15 juin au 9 juillet, le Collège national d’audioprothèse (CNA), le Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea) et le Syndicat national des audioprothésistes (Unsaf) indiquent que certains points ont été amendés ou explicités au sein d’un document complémentaire à la charte Kalivia.

 

Dans un communiqué, les trois organisations expliquent que, suite aux discussions engagées avec les responsables de la plateforme, des « avancées en faveur du patient et de son parcours de santé » ont été réalisées. Les points amendés ou explicités concernent notamment les pratiques professionnelles, l’essai de matériel, l’offre Prim’Audio et la consommation de piles. « Ces éléments de précision seront communiqués aux différents audioprothésistes membres du réseau et figureront sur le site Internet de Kalivia », indiquent le CNA, le Synea et l’Unsaf. En revanche, pour d’autres éléments de la convention, « il subsiste des points pour lesquels un accord pleinement satisfaisant n’a pas été obtenu », ajoutent-ils.

 

Dans un autre communiqué, l’Unsaf et le SNORL (Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et CCF) se réjouissent également que leurs demandes aient été entendues : « une réunion de travail entre les représentants de Kalivia, Laurent Borella (directeur santé de Malakoff Médéric), Corinne Devillard (directrice des relations avec les professionnels de santé de Harmonie Mutuelles), le SNORL et l’Unsaf a permis de s’entendre sur une nouvelle rédaction des articles 2.1.2 et 3.6. Ce texte consensuel, sur deux points d’ordre médical, pourra être porté à la connaissance de la communauté des audioprothésistes », précisent-ils, en soulignant n’avoir plus de réserves conjointes à faire et laisser à la libre appréciation de chaque audioprothésiste le choix d’adhérer ou non au réseau.

 

Notons par ailleurs que, selon le CNA, le Synea et l’Unsaf, Kalivia s’est engagée à travailler avec les syndicats, « bien en amont du prochain appel d’offres, afin que les spécificités du métier et du secteur soient pleinement prises en compte. »

 

Le communiqué du CNA, du Synea et de l’Unsaf

Le communiqué du SNORL et de l’Unsaf