December 11, 2019

Le fabricant autrichien, qui fête ses 25 ans cette année, a mis au point un aimant interne réduisant les forces d’attraction sur l’implant lors d’une IRM cérébrale.

 
En marge de la 12e édition de l’ESPCI (Symposium européen sur l’implant cochléaire chez l’enfant), qui se déroule à Toulouse du 18 au 21 juin, MED-EL a présenté Synchrony, dernier fruit de ses programmes de recherche. Grâce à la conception originale de son aimant interne pivotant, cet implant cochléaire permet de réaliser des examens IRM haute résolution jusqu’à 3 Telsa, sans risque ni gêne pour le patient. Dans l’attente du feu vert des autorités de santé, le système Synchrony, déjà disponible en Belgique, devrait être commercialisé en France « au dernier trimestre 2015 », espère Michel Beliaeff, directeur général de MED-EL France et Belgique. Une innovation à découvrir dans le prochain numéro de L’Ouïe Magazine.