August 13, 2022

 

Le professeur de Neurosciences et directeur de recherches à l’Inserm Montpellier succède à Jean Stanko, désigné président d’honneur.

 

Le 6 juin dernier, les membres de la JNA (Journée nationale de l’audition) ont élu le Pr Jean-Luc Puel président du Conseil d’administration et du Bureau directeur de l’association. « La passation s’inscrit dans la continuité de la vie de l’association et dans la lignée de la présidence du Pr Christian Gélis, souligne l’institution. Cette transmission participe à la stabilité institutionnelle de l’association et à sa solidité. Jean Stanko a rappelé que son souhait était d’affirmer et de renforcer le caractère scientifique et médical du Conseil d’administration ».

 

Prise de parole

 

Lors de son élection, le Pr Jean-Luc Puel a tenu à réaffirmer le positionnement de l’association : « L’association JNA est une association d’alerte et de plaidoyer œuvrant dans le domaine de la santé publique. La santé auditive – concept créé par l’association, aujourd’hui utilisé par l’ensemble des acteurs de la santé et de la prévention – représente une formidable opportunité pour augmenter le niveau général de santé des Français et des populations du monde entier. Il est indispensable que l’association JNA continue à mobiliser les professionnels de l’audition, de la santé dont font partie les audioprothésistes, de la prévention, les pouvoirs publics et les médias.

C’est parce qu’elle respecte ses valeurs fondatrices de neutralité et d’indépendance de tout mouvement corporatiste qu’elle peut réussir à agir pour la santé publique en utilisant comme levier, la santé auditive. C’est par le respect de ces valeurs qu’elle fédère autant. La cause de la santé auditive est universelle et concerne toutes les populations. Pour cette raison, l’association JNA initie depuis 2 ans des dynamiques JNA dans de nombreux pays en associant l’OMS dans le cadre de JNA Hors Frontières. Cette dynamique intervient en amont d’interventions d’associations et d’ONG œuvrant dans certains de ces pays.

2017 marquera les 20 ans d’actions collectives en faveur de la cause. Il s’agira donc d’une année symbolique. Au cours de ces 20 années, en favorisant l’émulation collective, l’association JNA a permis aux professionnels de la santé et de la prévention d’écrire des pages de l’histoire de la santé publique française, de nombreuses avancées ont été permises et d’autres restent à concrétiser. Parmi les progrès à généraliser, il reste indispensable de systématiser le suivi régulier de l’audition dans les parcours de soin, donc les bilans auditifs complets, à tous les âges de la vie ».

 

Parcours du Pr Jean-Luc Puel

Jean-Luc Puel a démarré sa carrière scientifique à Montpellier en 1983 dans le laboratoire Inserm U254 (Neurobiologie de l’Audition) dirigé par le Pr Rémy Pujol. En 1986, il soutient sa thèse sur la “sélectivité fréquentielle au cours du développement chez le rat après administration de drogues ototoxiques”. Il rejoint ensuite le Professeur Richard P.Bobbin’s à la Nouvelle Orléans, en Louisiane, pour un post-doctorat afin de développer plusieurs programmes de recherches sur la pharmacologie de la cochlée. En 1998, il devient Directeur de Recherches au CNRS. Peu de temps après, il est nommé Professeur de Neurosciences à l’Université Montpellier 1 et devient directeur du Centre de Recherches et de Formation en Audioprothèse (2001) et crée en 2004 le Master d’Audiologie et Troubles du langage.

Au cours de cette période, il participe activement à la création l’Institut de Neurosciences de Montpellier (INM). Cet institut, inauguré en 2003, regroupe plusieurs équipes de recherches travaillant sur les déficits sensoriels et moteurs. Jean-Luc Puel est actuellement directeur de l’INM et chef d’équipe “Surdités, Acouphènes et Thérapies”. Au cours de sa carrière, Jean-Luc Puel a publié plus de 100 articles dans des journaux internationaux à comité de lecture (h-index : 39), 49 chapitres de revue dans des ouvrages et plus de 300 communications ou posters. Il est membre de comités éditoriaux pour des journaux scientifiques internationaux et membre de comités et sociétés savantes.

Domaines d’intérêt : fonctionnement normal et pathologique de l’oreille interne incluant les sous-thèmes codage du message sensoriel et acouphènes, dégénérescence et protection de la cochlée, transfert clinique.