August 19, 2022

 

A la veille de la Fête de la musique, l’association JNA déploie un nouveau dispositif de prévention en partenariat avec France Acouphènes.

 

En complément de son traditionnel programme de prévention déployé à l’approche de la Fête de la musique et des festivals d’été, l’association JNA (Journée nationale de l’audition) se mobilise avec France Acouphènes pour prévenir les risques acouphéniques. « 56% des jeunes âgés de 16 à 34 ans ont déjà ressenti des sifflements ou des bourdonnements suite à des expositions sonores élevées, souligne l’association. Ce phénomène permanent ou passager est loin d’être anodin car 12 millions de Français en souffriraient », selon une enquête JNA-IPSOS « Acouphènes et hyperacousie ».

 

Possible pérennisation

 

Ce dispositif inédit prévoit une affiche de prévention (à télécharger ici) expliquant « les 3 bons gestes » pour profiter pleinement de la Fête de la Musique : mesure du volume sonore, grâce à l’application gratuite sonomètre dB live JNA, port de protection au-delà de 85 dB et pauses auditives régulières. L’affiche mentionne également le numéro de téléphone et l’adresse mail du service « Allo conseils JNA – France Acouphènes », auquel s’adresser en cas de symptômes (douleurs, vertiges, effet cotonneux, sifflements, bourdonnements).

 

« Ce dispositif testé pour la première fois à l’occasion de la Fête de la Musique de ce 21 juin pourrait devenir pérenne », indique la JNA qui rappelle également que « la majorité des acouphènes ne peut être traitée par le corps médical faute de solutions ».