August 19, 2022

 

Un sondage réalisé par l’Ifop pour l’association JNA montre que, pour une majorité de Français dans toutes les tranches d’âge, avoir une bonne audition est aussi important qu’avoir une bonne vue.

 

Selon l’enquête* organisée à l’occasion de la Semaine Bleue (Semaine nationale des retraités et personnes âgées, qui se déroule du 3 au 9 octobre), 77% des seniors de 50 à 64 ans considèrent que « bien entendre » est aussi important que « bien voir ». Les trois-quarts des Français veulent autant une bonne audition qu’une bonne vue, y compris chez les 18-34 ans. « L’audition n’est plus considérée comme l’affaire des ‘vieux’ », se réjouit la JNA.

 

En outre, 8% des sondés indiquent que leur désir de « bien entendre » est plus important que celui de « bien voir » : cette tendance est notamment marquée chez les 25- 34 ans (10%), les CSP + (11%) dont les travailleurs indépendants (13%), et les ouvriers (11%). Notons également que l’équivalence du désir de « bien entendre » et de « bien voir » est plus forte de 12 points (79% contre 67%) chez les français résidents dans les communes rurales que chez les parisiens. Elle est également plus présente chez les CSP- (ouvriers ou employés).

 

Face aux enseignements de ce nouveau sondage, l’association JNA rappelle qu’1 Français sur 2 n’a jamais réalisé de bilan complet de son audition, et que des tests gratuits sont souvent proposés à l’occasion de la Semaine bleue ou des campagnes nationales JNA, dont la prochaine édition a lieu le 9 mars. « Une question reste en suspens : la capacité financière des revenus modestes à s’équiper d’appareils auditifs », interpelle l’organisation.

 

*Sondage réalisé du 19 au 21 septembre 2016 auprès d’un échantillon de 1 005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.