August 9, 2022

 

Arrivé largement en tête des primaires de la droite, François Fillon a précisé son projet santé. Il entend sauver la Sécurité sociale et garantir la liberté des soignants et des patients.

 

François Fillon a souhaité préciser ses propositions en réponse à Marisol Touraine, qui avait déclaré que son programme allait occasionner 3 200 € de frais de soins supplémentaires par foyer. Le candidat Les Républicains a réaffirmé sa volonté de revoir la répartition entre Assurance maladie et complémentaires santé, en définissant les paniers de soins concernés avec elles. Il souhaite également renforcer l’encadrement du coût des mutuelles pour apporter plus de transparence aux patients et introduire une franchise universelle plafonnée, tout en maintenant la prise en charge à 100 % des plus défavorisés.

En pratique, la distinction entre panier de soins « solidaire » et « individuel » pourrait se concrétiser par un retrait de la Sécurité sociale des dépenses en audioprothèse, comme en optique, la prise en charge reposerait entièrement sur les Ocam. Ceux-ci ne seraient alors plus autorisés à pratiquer les remboursements différenciés dans le cadre des réseaux de soins. Dans un précédent communiqué, à l’occasion de la « Journée des soignants » le 24 novembre, François Fillon avait défendu la liberté des professionnels de santé, « qui doit être d’avantage protégée et reconnue ».