August 20, 2022

 

Ce mardi 7 mars, entre la Journée mondiale de l’audition et la JNA, l’observatoire du bruit en Ile-de-France réalise, en partenariat avec LesOreilles.com, une opération d’éducation au sonore et aux bons comportements auprès des élèves d’une école élémentaire du 18ème arrondissement de Paris.

 

Cette initiative est basée sur la mallette « Kiwi ? » (en photo), l’outil pédagogique interactif conçu par Bruitparif et qui a reçu le prix « Décibel d’Or » en 2016. Avec des tablettes et casques calibrés, elle permet aux enfants de comprendre par eux-mêmes les bons comportements avec les dispositifs d’écoute, en particulier au casque, mais aussi de recueillir des données d’exposition. « Il s’agit d’expérimenter l’utilisation de cette mallette en école primaire afin d’en étudier la généralisation dès le plus jeune âge possible », explique Bruitparis. L’outil est déjà déployé auprès des collégiens et lycéens, et les données collectées montrent que 37 % des élèves présentent des comportements d’écoute à risque en dépassant les préconisations de l’OMS (dose à respecter de 75 dB(A) en moyenne sur 8 heures).

 

Pour Jean-Louis Horvilleur, audioprothésiste et président du Conseil scientifique de Bruitparif, « tous les indicateurs tendent vers des comportements de consommation d’écoute amplifiée‚ en particulier au casque, qui démarrent de plus en plus tôt dans la vie. Il est très important de sensibiliser les jeunes dès l’école primaire afin d’éviter la prise de mauvaises habitudes et de leur permettre de gérer leur capital audition tout en profitant des plaisirs de l’écoute ! »