November 14, 2019

Pour évaluer sa campagne de prévention des risques auditifs intitulée « Hein ? », l’association a interrogé 1805 personnes sur leurs pratiques.

Agi-Son, qui défend la création et la qualité sonore dans l’écoute et la pratique des musiques amplifiées, a réalisé cette enquête entre novembre et janvier dernier. Il en ressort que les personnes qui fréquentent les salles de concert sont âgées de 7 à 82 ans ; un public plutôt masculin et jeune : la moitié a moins de 32 ans. Près de 9 répondants sur 10 se rendent également dans les festivals au moins une fois par an. Concernant leur audition, 68 % déclarent avoir déjà eu des acouphènes. Et 82 % disent se protéger d’une façon ou d’une autre : 64 % en s’éloignant de la source sonore, 52 % en faisant des pauses et 51 % en portant des protections auditives. Ces premiers chiffres semblent indiquer une prise de conscience… Ils sont à confirmer et, surtout, montrent qu’il reste une marge de progression.