August 17, 2018

A la rentrée 2018, les écoles françaises d’audioprothèse accueilleront au total 238 élèves, contre 214 en 2017.

 

L’arrêté du 10 juillet fixant le nombre d’étudiants (numerus clausus) à admettre en première année d’étude d’audioprothèse à la prochaine rentrée est paru le 13 juillet au Journal Officiel. Les places ouvertes se répartiront ainsi :

 

Université Lyon I : 51 (contre 50 en 2017)

Université Rennes I : 30 (comme en 2017)

Université de Lorraine : 30 (contre 24 en 2017)

Université Paris VII – CNAM : 35 (comme en 2017)

Université de Bordeaux : 20 (contre 15 en 2017)

Université de Montpellier : 48 (contre 40 en 2017)

Université Toulouse III : 24 (contre 20 en 2017)

 

Aucune place n’est à attribué à l’Université de Rouen qui, pour rappel, devait accueillir l’année dernière 30 étudiants via l’éventuelle création d’une école à Evreux, dont l’ouverture est visiblement reportée.

Le numerus clausus devrait poursuivre son augmentation dans les prochaines années, l’objectif du gouvernement étant d’atteindre 300 étudiants en 2021 pour répondre à la hausse de la demande que devrait engendrer la mise en place du RAC 0 en audioprothèse.