September 20, 2020

Depuis le 1er janvier dernier, le groupement Optic 2000 – Lissac – Audio 2000 est présidé par Olivier Padieu, à la suite d’un vote à l’unanimité du conseil d’administration de la coopérative.

Après 14 années, Didier Papaz avait décidé de se retirer de cette fonction. Il reste cependant directeur général délégué, « plus particulièrement en charge des relations avec les pouvoirs publics et du développement des activités en lien avec la santé », précise le groupement.

 

Né en 1972 à la Réunion, d’un père opticien et d’une mère infirmière (c’est d’ailleurs dans le point de vente qu’il se sont rencontrés), Olivier Padieu est revenu en métropole à l’âge de 6 ans. Diplômé du lycée Victor Bérard de Morez, en 1991, il poursuivra son cursus avec une licence d’optique physiologiques et d’optométrie et une maîtrise de marketing, gestion et négociation industrielle à Lyon. Il a débuté sa carrière professionnelle chez Essilor en tant que représentant verres ophtalmiques avant de reprendre, en 1999, le magasin Optic 2000 de son père à Dijon. Il est aujourd’hui à la tête de 11 points de vente (7 Optic 2000, 1 Lissac et 3 Audio 2000). Ses racines réunionnaises sont toujours fortes – il a été nommé en 2002 PDG d’Optique de Bourbon avant d’en devenir président du Conseil de surveillance.

Un long parcours au sein du groupement

Très impliqué au sein du groupement Optic 2000, Olivier Padieu y a occupé divers postes administratifs au fil des années. Il est également vice-président du Rof (Rassemblement des opticiens de France). Le nouveau président présentera lors de l’Assemblée générale de juin prochain, son plan stratégique pour les 5 prochaines années. « Je suis honoré d’avoir été élu pour présider le groupement Optic 2000 – Lissac- Audio 2000, a expliqué Olivier Padieu. Je suis particulièrement attaché au modèle de la coopérative qui permet de choisir ensemble l’avenir des enseignes. J’ai à cœur de continuer à développer le dialogue et la proximité entre les opticiens et salariés des magasins et les collaborateurs du siège. C’est uni que nous affronterons les changements et les évolutions du paysage de l’optique et de l’audition ».