October 22, 2020


Revenant sur les difficultés de communication qui peuvent se poser entre les personnes équipées d’un masque et les patients malentendants, le fabricant propose aux audioprothésistes des solutions pour y remédier.

 

Le port du masque, indispensable pour prévenir la transmission du Covid-19, notamment aux plus âgés, et éviter une reprise active de l’épidémie, induit des problèmes de communication pour plusieurs raisons, rappelle Signia. Non seulement il empêche la lecture labiale, particulièrement nécessaire pour les malentendants, mais il diminue la portée de la voix du locuteur. Selon une récente étude, citée par le fabricant, le niveau d’atténuation va de 3 à 4 dB (minimum) pour un masque chirurgical – y compris pour les masques à fenêtre – à 12 dB pour un masque FFP2. Pour atténuer les difficultés de communication liées aux masques, Signia apporte deux pistes de solution. Tout d’abord, le fabricant sensibilise les professionnels de l’audition sur le sujet et propose à ses partenaires audioprothésistes des infographies résumant les conseils et astuces pour améliorer la compréhension orale des malentendants face à une personne masquée. Ensuite, il a également créé un programme spécifique « masque » pour ses aides auditives, dans le but d’améliorer l’intelligibilité du patient dans ces situations. Il peut être mis en place lors d’un rendez-vous ou via le service à distance TeleCare.