December 5, 2020

Le fabricant a présenté les nouvelles fonctionnalités apportées par Paradise, qui succède à Marvel, au cours d’une conférence nationale virtuelle, ce midi.

Vincent Lefèvre, directeur général de Sonova France, a ouvert la conférence live en revenant sur le succès de Marvel, mise sur le marché en octobre 2018, un « plébiscite incroyable » qui a « fait de Phonak la marque numéro 1 avec une représentativité de plus d’une aide auditive sur trois vendue en France ». Au niveau mondial, 2,535 millions d’appareils Marvel ont été délivrés. La présentation a ensuite été assurée par Christian Canepa, directeur commercial, en maître de cérémonie, Amélien Debes, directeur du support client et Pierre Marcarian, audioprothésiste en charge notamment de la formation chez Phonak. Côté interactivité, les inscrits, qui ont été plus de 1000 connectés simultanément, étaient invités à répondre à des micro-sondages accessibles par flashcode.

Phonak Paradise Vincent Lefèvre
Vincent Lefèvre, DG Sonova France et Pierre Marcarian, audioprothésiste chargé du support et de la formation.

Le fabricant regroupe les nouveautés de sa plateforme en trois grands chapitres : la qualité sonore, les solutions digitales personnalisées et la connectivité universelle. La puce Prism (Processing-Real Time Integrated Sound Management) offre « deux fois plus de mémoire et de potentiel », selon les mots de Christian Canepa. Elle est ainsi en mesure de traiter les informations apportées par les capteurs de mouvements désormais intégrés dans les aides auditives Paradise, couplés aux capteurs acoustiques. La dernière évolution de la fonctionnalité de préréglages ADP 2.0 doit apporter une meilleure dynamique, une baisse de la réverbération perçue et une amélioration du confort dans le bruit pour le patient. La 4e génération d’AutoSense, système d’exploitation « intelligent », inclut 3 nouvelles fonctions : réhausseur de voix pour les ambiances calmes, réducteur de bruit spatial dynamique, qui se combine avec la directivité adaptative, grâce aux capteurs de mouvements.

Des e-solutions pour plus de personnalisation

Pour apporter plus de personnalisation grâce aux solutions digitales, Phonak propose une mise à jour complète de l’application MyPhonak (4.0) : l’utilisateur pourra désormais agir sur le réducteur de bruit via les curseurs de directivité. Il lance aussi une nouvelle version du journal auditif et rend possible le réglage à distance sur tous les niveaux de gamme, ainsi que l’audiométrie in situ (AudiogramDirect). Pour les patients, un guide d’appairage bluetooth est disponible. Enfin, concernant la connectivité, le fabricant met en avant à la fois ses solutions MFA et les différentes possibilités offertes par la fonction Tap Control, que l’utilisateur peut configurer lui-même dans son appli : double-tap pour terminer un appel ou activer l’assistant personnel du smartphone, par exemple. Il peut appairer jusqu’à 8 appareils (6 en bluetooth LE), dont 2 actifs simultanément, ce qui permet de recevoir un appel sans déconnecter une diffusion streaming en cours.

Un portefeuille de 4 modèles Audéo disponibles

Paradise est dès maintenant présenté dans 4 modèles, Audéo P-R, Audéo P-RT, Audéo P-312 et Audéo P-13T, en 7 coloris, avec 3 niveaux de gamme. Les versions rechargeables apportent 16 heures d’autonomie dont 8 heures de streaming (4 heures en bluetooth et 4 heures pour la TV). Les réglages des aides auditives s’effectuent via Phonak Target 7.0. Le fabricant annonce d’ailleurs une série de formations en ligne, sur le logiciel et les autres nouveautés Paradise, tous les jeudis à 12h15.

Phonak Paradise portefeuille