May 9, 2021

 

En rappelant que les centres auditifs figurent sur la liste des établissements autorisés à accueillir du public pendant le confinement, le Syndicat des entreprises de l’audition et le Syndicat national de l’audition mutualiste insistent sur l’importance de l’accès aux soins auditifs, mise en exergue pendant le premier confinement.

 

« Les gestes barrières et les protocoles de sécurité mis en place par les entreprises depuis mars dernier continuent de s’appliquer afin de protéger les salariés de nos entreprises et d’accueillir les patients dans des conditions sanitaires optimales, d’autant plus justifiées qu’elles concernent une patientèle âgée », soulignent les deux organisations professionnelles dans un communiqué. Leurs présidents – Guillaume Flahault pour le Synea et Marc Gréco pour le Synam – déclarent qu’elles porteront conjointement des propositions auprès des pouvoirs publics afin d’aider la profession à surmonter cette nouvelle crise.

 

Les deux syndicats expliquent privilégier une approche pragmatique et annoncent qu’une « communication régulière sera mise en place avec les pouvoirs publics, avec l’ensemble de la profession et avec les patients pour évaluer – et éventuellement ajuster – au fur et à mesure les modalités de prise en charge dans les centres d’audition et les mesures d’accompagnement nécessaires ».