October 26, 2021

 

 

Cochlear a réuni un panel international d’experts en audiologie, otologie et sciences de l’audition pour établir une base consensuelle concernant les bénéfices de l’implantation unilatérale chez l’adulte.

 

Si les bénéfices de l’implantation sont aujourd’hui bien documentés pour les patients souffrant d’une perte auditive neurosensorielle, les critères d’indication demeurent peu explicites et méconnus. Cochlear a donc fait appel à un groupe de 31 spécialistes internationaux afin qu’ils rédigent un document de consensus sur l’implantation cochléaire pour les adultes atteints de surdité bilatérale. Les experts ont travaillé à partir de leur propre expérience et effectué une revue de littérature (7000 articles scientifiques passés au crible), afin d’identifier les points bien explorés scientifiquement et ceux sur lesquels de nouvelles recherches sont nécessaires. Après des débats nourris, le panel de spécialistes a abouti à 20 affirmations faisant consensus et, pour beaucoup, peu connues du grand public, mais aussi des audioprothésistes et audiologistes dans le monde. Par exemple, l’efficacité des implants pour des candidats adultes bien sélectionnés ou la possibilité de réaliser l’implantation chirurgicale en ambulatoire, avec de rares complications. Alors que le lien entre perte auditive et déclin cognitif est bien établi, il y a un manque d’études montrant les effets d’une implantation à l’âge adulte pour prévenir la démence et les maladies neuro-dégénératives. Ce document de consensus devrait « ouvrir des opportunités de collaboration [entre audiologistes et centres d’implantation] qui amélioreront en fin de compte la qualité de vie des patients », a estimé Craig A. Buchman, professeur d’ORL en chef à l’école de médecine de l’Université Washington à Saint-Louis, et auteur principal du « consensus paper » publié* cette semaine.

 

 

 

*First International Consensus Paper on Unilateral Cochlear Implantation, The Hearing Journal, vol 73, november 2020.