July 28, 2021

 

 

La société fondée fin 2017 par les audioprothésistes Gauthier Luc et Romain Verdier a réuni les fonds nécessaires pour accélérer son développement.

 

En lançant leur concept dans la région nantaise il y a un peu plus de 3 ans, les deux audioprothésistes souhaitaient améliorer la prise en charge des malentendants en perte d’autonomie ou en situation de dépendance. Malgré le contexte sanitaire et économique défavorable, ils viennent de réaliser leur première levée de fonds afin de répondre aux problématiques rencontrées au fil de la croissance de leur réseau, qui compte actuellement 250 centres partenaires. « Les difficultés techniques et organisationnelles des prises en charge de nos patients malentendants dépendants à leur domicile et les enjeux démographiques d’aujourd’hui et de demain nous ont guidés progressivement vers la nécessité d’innover », explique Gauthier Luc. Les investisseurs sont trois groupes de Business Angels de l’Ouest et des partenaires santé/e-santé. Les fonds réunis, dont le montant n’a pas été dévoilé, doivent permettre aux Audioprothésistes mobiles d’atteindre plusieurs objectifs : accélérer les projets de recherche déjà initiés, notamment pour développer des outils numériques ou matériels, intégrer les possibilités aujourd’hui ouvertes par le télé-soin, mais aussi poursuivre le déploiement de leurs services et de leur réseau sur le territoire. « C’est en se mobilisant tous, que nous apporterons une prise en charge otologique et audioprothétique de qualité aux patients malentendants », affirme Romain Verdier.