May 9, 2021

 

 

Les chiffres communiqués ont été établis à la fois à partir des données des centres auditifs partenaires de Santéclair et des prises en charge via son service de tiers payant TP+.

 

Ces statistiques portent sur 5 000 ventes d’audioprothèse, en janvier. Les appareils de classe I représentent 34 % du total dans le réseau de soins et 51 % hors de celui-ci. Les prix moyens s’établissent à 868 € dans le réseau Santéclair (948 € en dehors) pour la classe I et 1214 € dans le réseau (1612 € en dehors) pour la classe II, affirme la plateforme. Elle indique également qu’un patient sur 5 équipé dans un centre partenaire n’a aucun reste à charge vs 5 % hors du réseau. Le reste à charge pour les patients qui choisissent des aides auditives de classe II est de 325 € en moyenne, dans le réseau de soin, et de 756 € à l’extérieur de celui-ci.

 

« Ces premiers chiffres détaillant la répercussion des dispositions de la réforme du 100% santé en aides auditives sur les comportements d’achat semblent, à ce stade, clairement indiquer que la réforme fonctionne pour favoriser l’accès aux soins », analyse Santéclair. Le réseau de soins en profite pour souligner les atouts qu’il estime déterminants dans la période : 4 fois moins d’assurés ont un reste à charge en classe II, en passant par un centre partenaire, favorisant leur liberté de choix. D’autre part, les Ocam utilisant les services de la plateforme ont une contribution moyenne réduite sur la classe I en raison des tarifs pratiqués. Les audioprothésistes, enfin, bénéficient d’une part plus importante de ventes en classe II.