December 1, 2021

 

Malgré la pandémie mondiale et les mesures de confinement, les ventes d’aides auditives en volumes ont continué à progresser en 2020, marquant cependant un ralentissement, selon les chiffres rendus publics par le Snitem.

L’augmentation des ventes d’aides auditives par les fabricants* n’a pas été interrompue mais seulement ralentie par la crise sanitaire, l’année dernière. 918 749 appareils ont été vendus aux audioprothésistes, soit une augmentation de 3,1 % sur 12 mois. Une hausse réduite de moitié par rapport à 2019.

Après la baisse historique du 2e trimestre (-33,7 %), évidemment liée au confinement, et un début de rattrapage durant l’été (-19,5 % sur tout le 1er semestre), la fin d’année a été très positive avec des ventes en hausse de 35,1 % par rapport à 2019 au 3e trimestre, et encore de 23,2 % sur les 3 derniers mois.

Parmi les faits remarquables, la proportion de la classe I a bondi au dernier trimestre, franchissant la part des 20 %, en anticipation de la pleine mise en œuvre du 100 % santé au 1er janvier 2021.

Concernant la répartition par types d’appareils, la part des écouteurs déportée reste identique en 2020 : 74,4 % vs 74,1 % l’année précédente. Sur ce segment (683 636 appareils), les piles 10 ne représentent désormais plus qu’à peine 1,5 %, tandis que les piles 312 dominent (94,3 %), la proportion de piles 13/675 restant stable.

Les ventes de contours d’oreille ont représenté, en 2020, 17,6 % du total avec 162 318 appareils vendus. Leur part continue de baisser mais de façon beaucoup moins marquée d’année en année : – 4,8 % contre – 15,2 % en 2019 et – 23,9 % en 2018, laissant augurer une stabilisation. Les contours fonctionnant avec des piles 13 restent très majoritaires (un peu plus de 80 %), les deux autres catégories restant dans le même étiage (autour de 12 % de piles 10 et de 7 % de piles 675).

Les volumes d’intra-auriculaires ont progressé de 21,3 % l’année dernière : 72 795 ont été vendus par les fabricants, soit 7,9 % du total. Ils repassent ainsi au-dessus de la proportion de 2018. La répartition par type de pile reste inchangée mais s’accentue : plus de 83 % des intras vendus sont en piles 10, un peu moins de 15 % en piles 312, la part d’appareils de ce type ayant des piles 675 étant de plus en plus négligeable.

*Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem) – Département statistiques professionnelles, à partir des données de : GN Hearing, Hansaton, Prodition, Sivantos, Sonova, Starkey et Widex.