August 2, 2021

 

 

Sollicitée par L’Ouïe Magazine, la Direction de la sécurité sociale a indiqué que l’obligation de formation en otologie médicale s’appliquant aux médecins généralistes pour la primo-prescription d’aides auditives, allait être une nouvelle fois reportée.

 

Prévue dans le cadre de la réforme 100 % santé, cette obligation devait entrer en vigueur dès 2020, mais son application a été repoussée à plusieurs reprises en raison de l’indisponibilité des formations en otologie médicale. Sa mise en œuvre a encore été retardée par la crise sanitaire ; les médecins généralistes n’ayant pas suivi cette formation avaient la possibilité de prescrire des appareils auditifs sans restriction jusqu’au 31 mars. Cette autorisation dérogatoire est maintenant prolongée jusqu’au 1er janvier 2022.

Une lettre d’information en ce sens a été adressée aux syndicats de médecins généralistes et ORL en fin de semaine dernière et l’instruction interministérielle peut être consultée ici.