July 30, 2021

 

Avec un quasi-doublement du nombre d’appareils par rapport au 1er trimestre 2020, les premiers chiffres de ventes d’aides auditives aux audioprothésistes 2021 signent le démarrage réussi du 100 % santé.

Bien sûr, le 1er trimestre 2020 avait été grevé par le 1er confinement, mis en place à la mi-mars. Mais c’est bien la pleine entrée en vigueur du 100 % santé qui explique la progression de 98 % des ventes aux audioprothésistes*, pour atteindre un total de 434 197 appareils sur les 3 premiers mois de 2021. Comparé au dernier trimestre 2020, le meilleur de l’année dernière, l’augmentation est encore de 43,5 %.

La classe 1 multipliée par 4,5

Comme attendu (ou craint), cette explosion concerne d’abord les aides auditives de classe I, qui représentent actuellement 40 % des ventes. Une proportion encore supérieure aux chiffres évoqués par les acteurs de la distribution lors des comités de suivi de la réforme. Les volumes de classe I sont multipliés par plus de 4 (hausse de 458 %), mais la classe II est également en progression, de 38,7 %. En première lecture, il est évident que c’est la perspective d’un appareillage sans reste à charge qui amène de nouveaux patients à pousser la porte des centres. Mais il reste de la place pour les dernières innovations. Verra-t-on un rééquilibrage en cours d’année ou en 2022 ? Le niveau de prise en charge de la classe II par les Ocam et son éventuelle évolution seront évidemment des facteurs déterminants.

Explosion ventes en classe I

Les intras tirent leur épingle du jeu

L’explosion des ventes sell in n’entraîne pas de modification dans la répartition par types d’appareils. Les écouteurs déportés constituent toujours les 3/4 des volumes (322 259 unités vendues), en pile 312 dans l’écrasante majorité des cas (97 %). Sur ce segment, les ventes ont été quasiment multipliées par 6 en classe I, par rapport au 1er trimestre 2020, et, en classe II, l’augmentation est de 42 %, soit une augmentation globale de 98 %.

 

L’entrée en vigueur du 100 % santé a plutôt profité aux intra-auriculaires (37 500 environ ont été vendus, en hausse de 133 %) : ceux de classe I connaissent une multiplication par 5,5 en volume, ceux de classe II une progression de près de 58 %. Les modèles fonctionnant avec des piles 10 sont toujours très dominants (82 %), suivis par les piles 312 (16 %, en hausse de 4 points).

Les contours, enfin, ont moins bénéficié de la croissance : 74 362 ont été vendus, en hausse de 83,3 %, soit 247 % d’augmentation en classe I et 13,6 % en classe II. La répartition par pile est inchangée (80 % en piles 13, 11 % en piles 10).

Ventes par types d'appareils
*Statistiques Audiologie du Syndicat national de l’Industrie des technologies médicales (Snitem). Périmètre des entreprises considéré: GN Hearing, Hansaton, Prodition, Sivantos, Sonova, Starkey, Widex