September 17, 2021

 

 

L’”Incubateur VivaSon” veut donner aux étudiants audioprothésistes la possibilité d’ouvrir un centre franchisé dans le réseau, dans l’année suivant leur sortie de l’école.

 

L’enseigne affirme s’appuyer sur les performances commerciales de ses franchises, ouvertes en 2019 et 2020 (rentabilité dès la 1ère année, CA moyen supérieur à 600 000 euros HT par an) pour lancer cet incubateur dont la première promotion comptera 15 places. Le programme d’accompagnement des jeunes audios vers l’installation repose sur plusieurs partenariats. Tout d’abord avec Korian Academy, l’organisme de formation de l’entreprise spécialisée dans les établissements pour personnes âgées (et actionnaire de VivaSon) : les « incubés » suivront des modules de formation audiologie, commercial, entrepreneuriat-gestion et juridique. Grâce au partenariat avec Société Générale, l’enseigne veut apporter aux futurs franchisés « la garantie d’obtenir le financement de leur projet de franchise en moins de 30 jours et avec moins de 25 000 euros d’apport personnel ». Les aspirants franchisés bénéficieront également des liens de VivaSon avec le cabinet d’avocats Theillac-Cavarroc, spécialiste du droit immobilier et Easyretail, agence de géomarketing. Enfin, Michel Touati, directeur général et Olivier Bacquet DG adjoint, suivront personnellement chaque audioprothésiste entré dans l’incubateur, concernant le choix de la zone d’installation, la négociation du bail, les travaux…

Pour mener à bien ce projet, VivaSon – une cinquantaine de centres dont plus de 20 franchisés – a procédé à un renforcement de sa structure interne, en créant, en 2021, un poste de responsable animation franchises et un pôle relationnel médical.