January 26, 2022

 

 

La Fédération nationale des étudiants en audioprothèse a salué la proposition formulée dans le rapport présenté par Annie Chapelier de reconnaître le grade licence au diplôme d’Etat.

 

Cette évolution, nécessaire pour inscrire le cursus d’audioprothèse dans le système européen Licence-Master-Doctorat (LMD), « doit s’accompagner d’une indispensable réingénierie de la formation qui est régie par la loi de 2001 désormais obsolète », souligne la Fnea. Elle rappelle que cette proposition s’inscrit dans la continuité de ce que recommandaient déjà l’Igas et l’IGAENR dans leur rapport de 2017 sur la filière. Alors qu’une nouvelle mission de l’Igas est en cours, la fédération étudiante souhaite que les travaux sur la réingénierie et sur la reconnaissance du grade licence avancent enfin.