September 29, 2021

 

Les chiffres des ventes sell in publiés par le Snitem* objectivent la réalité que les audioprothésistes observent sur le terrain depuis le début de l’année : des volumes qui explosent au 1er semestre et une proportion de classe I très au-dessus des objectifs fixés par les pouvoirs publics lors de l’adoption du 100 % santé.

Les chiffres des ventes d’appareils auditifs au 1er semestre 2021** signent la réussite de la réforme 100 % santé au moins sur un point : rendre la correction de la surdité accessible à un plus grand nombre de Français. 906 928 appareils auditifs ont été vendus aux audioprothésistes sur la période. C’est un volume plus de 2 fois supérieur à celui du 1er semestre 2020 (+ 140 %) mais la comparaison avec 2019, hors pandémie de Covid-19, est plus pertinente et montre une progression de 94,1 %.

Ventes d’audioprothèses : un semestre historique
Ventes d’audioprothèses : un semestre historique

La répartition entre appareils de classe I et de classe II est restée stable d’un semestre à l’autre : le panier 100 % santé représente 40 % des ventes sell in, soit deux fois plus que l’objectif fixé par le gouvernement au moment de l’adoption de la réforme. Les craintes exprimées par les audioprothésistes à ce sujet semblent donc fondées.

La répartition par types d’appareils se maintient globalement, au léger détriment des contours, en baisse de près de 1 point par rapport à la distribution observée en 2020 (les contours représentaient alors 18 % du total). Sur le segment des écouteurs déportés (676 366 unités délivrées en 6 mois), les modèles équipés de piles 312 sont toujours plus hégémoniques. Ils représentent 97,5 % du total au 1er semestre, soit 3 points de plus qu’en 2020.

Répartition des ventes par types d’appareils au 1er semestre 2021

Ventes d’audioprothèses : un semestre historique
* Syndicat national de l’industrie des technologies médicales
** Chiffres transmis par : GN Hearing, Hansaton, Prodition, Sivantos, Sonova, Starkey et Widex.