December 1, 2021

 

 

Durant plus de 40 ans, Patrick Tonnard était au service d’Audika, aux côtés de ses frères Jean-Claude et Alain Tonnard (disparu en 2018). Ces dernières années, il assumait le rôle de directeur des partenariats mais son empreinte dans l’histoire de l’entreprise va bien au-delà.

 

Patrick Tonnard vient de succomber des suites d’un cancer. Il était âgé de 64 ans. Il a fait partie des pionniers de l’audioprothèse en France, notamment en ce qu’il a donné de la visibilité au secteur de la correction auditive. Il a été le créateur de l’une des premières marques du marché, qu’il a fait exister aux yeux du grand public en la faisant passer sur le petit écran. On lui doit le choix de Robert Hossein, qui est resté dans toutes les mémoires, ainsi que de slogans comme : « Audika, la réponse est là ! ». Tout récemment, il a encore été l’un des contributeurs actifs de la campagne « Don’t stop me now ». Patrick Tonnard est aussi l’initiateur du département Partenariats, au sein d’Audika, mis en place dans le but de valoriser l’audioprothèse auprès des médecins et plus généralement des acteurs du monde de la santé et de la Silver Economie. Il était également délégué général de la Fondation Audika, sous l’égide de la Fondation de France.

 

Au-delà d’Audika, Patrick Tonnard s’est engagé pour la défense du secteur au sein du Syndicat national des entreprises de l’audition, participant à la négociation réussie de la réforme 100 % santé. « J’ai appris le décès de Patrick avec une grande tristesse, a déclaré Guillaume Flahault, ancien président du Syndicat. C’était un homme de communication, de négociation, de conviction aussi. J’ai eu le plaisir de travailler avec lui au sein du Synea, dont il a été le vice-président pendant 7 ans. Il m’a accompagné dans de nombreuses négociations: 100% Santé, réseaux de soin, convention… Il était toujours d’un grand soutien et d’une grande loyauté. Au risque de heurter sa grande modestie, je dirais qu’il a largement contribué à la structuration de la filière auditive en France. »

Richard Darmon, actuel président du Synea a également témoigné son émotion: « La tristesse et la sidération nous ont saisi en apprenant le décès de Patrick Tonnard. Ce grand professionnel a apporté une immense contribution à son entreprise, Audika, mais aussi au Synea où il était reconnu pour son pragmatisme et sa connaissance du métier. Patrick, ton humour, ton enthousiasme, ton engagement nous manquent déjà ».

 

Patrick Tonnard était, enfin, à l’origine d’une initiative très originale pour le secteur : la Galerie de l’audition, qui réunit des œuvres originales créées chaque année par des artistes contemporains sur le thème de l’audition, à la demande d’Audika. La lithographie 2022, encore inédite, lui sera dédiée.

 

Peinée de cette disparition, la rédaction de L’Ouïe Magazine adresse ses plus sincères condoléances à la famille Tonnard et à ses proches.