January 18, 2022

 

 

Malgré des incertitudes, le fabricant estime avoir trouvé la cause du dysfonctionnement qui l’avait conduit à suspendre, volontairement, les ventes du Neuro Zti et à en rappeler un certain nombre. Oticon Medical prévoit donc une reprise de sa commercialisation en 2022.

 

Le problème constaté serait lié au processus de fabrication des implants cochléaires Neuro Zti et non à leur conception. Oticon Medical indique travailler actuellement à sa résolution et table sur une remise sur le marché au 3e trimestre 2022. Au 19 décembre, 43 appareils de ce modèle étaient soit sous surveillance, soit avaient été explantés, sur un total de 3 976 dans lesquels le dysfonctionnement a été observé. « Aucun événement lié à la sécurité des implants n’a encore été signalé », rappelle le fabricant, qui ajoute maintenir son évaluation des coûts induits par son « action corrective » : entre 9,4 et 13,4 millions d’euros (70 à 100 DKK).