Publié le 02/03/2022

Face à l’évolution rapide de la situation en Ukraine et pour garantir le respect des sanctions décidées par l’Union européenne et les Etats-Unis contre la Russie, la Biélorussie et les provinces de Donetsk and Luhansk, l’industriel danois a pris la décision de suspendre, avec effet immédiat, tout commerce avec ces dernières.

 

« La situation en Ukraine est extrêmement tragique et notre compassion et nos préoccupations les plus profondes vont à toutes les personnes touchées par le conflit. Nous nous concentrons sur nos employés qui ont des racines en Ukraine ou sont autrement liés à la région. Nous ferons tout notre possible pour les aider et les soutenir de la meilleure façon possible », déclare le groupe Demant dans un communiqué.

 

L’entreprise précise que, dans les régions concernées, toutes les activités de ventes sont gérées par des distributeurs externes. Elle n’a aucun employé en Ukraine ni en Biélorussie. En Russie, Demant possède une antenne de 4 collaborateurs. Ce pays représente moins de 1 % de son CA total, « l’impact de la perte de ventes est donc très limité », précise le fabricant.

 

Le groupe souhaite offrir une aide humanitaire. Il envisage notamment de soutenir financièrement une ONG reconnue internationalement.

 

 

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut