Publié le 27/04/2022

 

Le groupe danois Demant a annoncé ce matin avoir négocié un accord de cession de sa branche implants auditifs, Oticon Medical, à Cochlear.

 

Demant explique dans un communiqué que depuis le lancement de son activité de fabrication et commercialisation d’implants, en 2007, le groupe a massivement investi. On se souvient qu’il avait décidé, l’année dernière, un retrait volontaire et temporaire de ses produits Neuro Zti. Il est arrivé à la conclusion qu’il ne lui est pas possible d’atteindre la position de leader mondial, sur ce segment, dans un temps raisonnable sans des investissements « à des niveaux disproportionnés » entraînant une dilution de sa rentabilité. C’est cette analyse qui l’a conduit à désinvestir ce secteur et à céder ses activités à l’entreprise qui domine ce marché : Cochlear. Le montant de la transaction est de 114,23 millions d’euros. Elle comprend toute la branche “Hearing Implants” de Demant : implants cochléaires et systèmes à ancrage osseux (BAHS). Cette dernière a réalisé un CA de 68,8 M€.

Sous réserve de l’approbation des autorités de régulation, la transaction devrait être achevée au 2e semestre 2022. Le groupe acquéreur s’est engagé à servir les personnes déjà implantées avec des dispositifs Oticon Medical, aujourd’hui et à l’avenir. Une transition est prévue pour rendre le changement « transparent » pour les patients.

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut