Publié le 03/06/2024

 

Les membres de l’AEA ont voté à la majorité pour l’entrée du Syndicat des entreprises de l’audition (Synea). Jusqu’à présent, la France y était représentée par le Syndicat des audioprothésistes.

 

Brice Jantzem, président du SDA, a fait part de sa grande déception quant à l’entrée du Synea, représenté par Benoît Roy, au sein de l’AEA. En effet, au cours du congrès de cette instance, ses membres ont majoritairement (à 56 %) voté en faveur de cette évolution. Brice Jantzem, qui qualifie cette admission de « coup d’état », a quitté la table, laissant Hervé Picollet, qui représente le SDA à l’AEA depuis plus de 10 ans, siéger.

Depuis l’élection de son nouveau bureau, le Synea revendique de façon plus explicite sa représentativité dans les différentes instances, en France (à la Commission paritaire) et en Europe.

Par la voix de son président, le SDA indique également qu’il se prononcera, le 17 juin, sur le fait de continuer à être présent à l’AEA ou non car cette association « semble s’orienter vers la représentation des entreprises (fabrication et distribution) et non des professionnels de santé ».

La déclaration de Brice Jantzem :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à la liste des articles

Les immanquables

Titre

Aller en haut