Publié le 04/07/2024

Suite aux remontées d’une complémentaire santé et d’une CPAM, le fabricant a déposé 2 plaintes pour falsification de bons de livraison et 2 autres pour falsification de certificat de conformité de cabines. 

« Lorsqu’il y a des incohérences dans la présentation des documents, les mutuelles nous soumettent les bons de livraison des aides auditives pour vérification. C’est ainsi que nous avons constaté des falsifications, notamment au niveau des numéros de série, nous a expliqué Cédric Perry, DG de Prodition (en photo). En parallèle, une CPAM nous a alertés sur des faux certificats de conformité de cabines, à deux endroits différents en France. Ces falsifications concernent Diatec, qui est à la fois installateur et certificateur. Nous avons porté plainte contre les 4 laboratoires concernés, au nom des sociétés Prodition et Diatec. »

Les plaintes ont été déposées au commissariat de police et déclenché l’ouverture d’une enquête. « Notre objectif est de protéger et défendre l’image de l’entreprise. Il n’est pas question que celle-ci soit engagée sur ces sujets ! », s’insurge Cédric Perry, qui avertit que toute fraude impliquant ses marques sera suivie d’une plainte similaire. « Notre secteur est à forte croissance et très subventionné. C’est notre responsabilité à tous de resserrer les mailles du filet avant qu’il ne soit trop tard»

 

 

Retour à la liste des articles

Les immanquables

Titre

Aller en haut