September 19, 2021

 

L’Ouïe Magazine 104 – ebook

15,00  TVA incluse

Sans expédition – Produit uniquement téléchargeable – Vous recevrez un email contenant les liens de téléchargement.

Description

L’Ouïe Magazine n°104 – Mai 2021 + supplément Produits

Edito

En route vers le futur

Les centres n’ont d’autres choix aujourd’hui que de se moderniser.

Ça y est ! La nouvelle convention Cnam est enfin achevée. D’ici quelques mois, elle remplacera l’actuel texte, vieux de presque de 30 ans et devenu totalement inadapté à vos pratiques. Négociée par vos syndicats professionnels, l’Assurance maladie et l’Unocam, la version 2021, à laquelle nous consacrons le dossier de ce numéro, s’inscrit dans la dynamique d’évolution du métier, particulièrement intense ces dernières années. Elle aborde ainsi des thématiques telles que la téléaudiologie, le suivi à distance, la vente en ligne, en posant un cadre pour chacune et en clarifiant les dispositions légales. Le texte vise aussi à développer le tiers payant, élément indispensable au succès du 100 % santé, notamment via des aides à la télétransmission.
Dans la continuité de la réforme, qui est un formidable accélérateur de votre activité (les ventes d’appareils ont quasiment doublé au 1er trimestre 2021 par rapport au 1er trimestre 2020), cette nouvelle convention marque un pas de plus dans la prise en compte de l’audioprothèse d’aujourd’hui par les pouvoirs publics et les complémentaires santé. Elle ouvre des perspectives nouvelles pour le secteur, en posant des pistes d’évolution, par exemple pour la prise en charge des personnes dépendantes.
En matière de communication, elle pose certes des limites, mais souligne l’intérêt incontestable de la publicité dans l’information des malentendants.
Avec ce texte, qui pourra évoluer selon les besoins dans les prochaines années, la profession s’ouvre vers le futur tout en consolidant son incontestable statut “santé”. Les assurés restent des patients, qui pourront bénéficier de services innovants sans préjudice de la qualité des prestations. Ces services doivent désormais être développés dans vos centres, qui n’ont d’autres choix que de se moderniser pour faire face au flux supplémentaire de patientèle apporté par le 100 % santé. Il est plus que jamais l’heure de s’informatiser, de communiquer, de revoir son management, d’intégrer les nouvelles technologies facilitatrices du quotidien proposées par vos fournisseurs (à découvrir dans notre Supplément Produits). Plus de temps à perdre, les patients vous attendent.

Anne-Sophie Crouzet