October 1, 2020

L’Ouïe Magazine 96 – ebook

15,00  TVA incluse

Sans expédition – Produit uniquement téléchargeable – Vous recevrez un email contenant un lien de téléchargement.

Description

L’Ouïe Magazine n°96 – Mars 2020

Edito

Préserver le lien à tout prix

Vous êtes, encore plus aujourd’hui, un interlocuteur privilégié pour les malentendants et leurs proches.

À l’heure où nous éditons ce numéro de L’Ouïe Magazine, la France vit sa plus grande crise sanitaire depuis un siècle, selon les mots d’Emmanuel Macron. La pandémie de coronavirus contre laquelle nous devons lutter à grands renforts de mesures de plus en plus strictes touche particulièrement votre patientèle, les seniors, et confronte chacun d’entre vous à des dilemmes inédits. Dois-je ouvrir mon centre, accueillir mes patients démunis face à la panne ou la casse de leurs aides auditives qui leur permettent de garder le lien avec leurs proches et l’actualité, particulièrement crucial en cette époque troublée ? Dois-je au contraire leur refuser mes services, pour éviter toute contamination, préserver leur santé, la mienne et celles de mes collaborateurs ?
Les organisations professionnelles ont largement communiqué et se sont accordées, en lien avec les pouvoirs publics, sur les compromis à mettre en place pour assurer la continuité des soins auditifs en réduisant au minimum les risques : tri téléphonique, repérage des cas potentiels de Covid-19, service en centre sans contact et accueil en cabine avec masque… Pour ceux qui en ont. A ce jour, alors qu’une prolongation de plusieurs semaines du confinement se profile, la filière s’organise comme elle peut, avec les moyens dont elle dispose.
Si cette crise impactera nécessairement votre activité, elle met en lumière des éléments encourageants, comme l’affirmation de votre métier comme une profession de santé à part entière. Le gouvernement a en effet décidé d’inscrire les centres d’audioprothèse dans la liste des établissements pouvant déroger à l’obligation de fermeture des commerces, affirmant par ce geste le caractère indispensable de vos missions.
L’épidémie est par ailleurs l’occasion, pour la filière, de montrer sa solidarité avec les autres soignants, par exemple par le don de masques de protection aux personnels hospitaliers et aux médecins qui sont directement au contact des malades.
Tant que durera l’épidémie, il est impératif de ne pas rompre le lien avec vos patients. Vous êtes, encore plus aujourd’hui, un interlocuteur privilégié pour les malentendants et leurs proches, qui vous font confiance. Durant cette période, vous pouvez être une source d’informations, de prévention, de réassurance. Les outils numériques (téléphone, internet, réseaux sociaux) vous permettent d’entretenir cette relation, qui valorisera votre image et fidélisera votre patientèle sur le long terme.
De son côté, toute l’équipe de L’Ouïe Magazine reste mobilisée au quotidien pour vous informer et vous épauler dans cette phase extrêmement difficile, mais qui aura une fin, que nous vous aiderons à anticiper pour une reprise la plus sereine possible de votre activité le moment venu.

Anne-Sophie Crouzet

Sommaire