August 12, 2022

 

Quatre enfants, nés sans nerf auditif, recrutés dans le cadre d’une étude lancée en mars 2014 et pilotée par des chercheurs de l’Université de San José en Californie du Sud, ont pu recouvrer l’audition grâce à une greffe d’implants directement sur le tronc cérébral.

 

 
Lors de la présentation de cette étude, le Dr Laurie Eisenberg de l’université de Californie du Sud a expliqué que les enfants vont «mettre du temps avant de pouvoir interpréter cette sensation nouvelle pour eux qu’on leur désigne comme étant un “son”. Tous nos participants progressent aussi vite qu’on l’espérait. Nous sommes optimistes dans le fait qu’avec un entraînement intensif et le soutien de leur famille, ces enfants parviendront à tenir une discussion au téléphone.»

 

 
De tels dispositifs ont déjà été expérimentés chez des patients souffrant d’atteintes cochléaires très importantes ou d’une neurofibromatose, mais n’avaient encore jamais utilisé sur des enfants de moins de 12 ans.