December 9, 2019

L’arrêté déterminant le nombre d’étudiants admis en 2016 dans les différentes écoles est paru ce 22 juillet au Journal Officiel.

 

A la rentrée 2016, ce seront 200 élèves, soit un de plus que l’an dernier, qui pourront être admis en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat d’audioprothésiste, dans l’une des 7 écoles qui assurent la formation à ce jour. Comme en 2015, c’est celle de Lyon qui est la mieux lotie avec 45 places. Suivent Montpellier (36 places), Paris (35 places), Rennes-Fougères (30 places), Nancy (24 places), Bordeaux (15 places) et Toulouse-Cahors (15 places).

 

Rappelons que c’est la deuxième année que le gouvernement fixe ainsi des quotas. Afin qu’ils soient décidés en connaissance de cause, l’Unsaf souhaite faire établir par l’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS) une étude et une prévision des besoins en termes d’effectifs de la profession. Le numerus clausus fait cependant partie des questions majeures posées par l’Autorité de la concurrence dans le cadre de son enquête sur le secteur : elle demande en effet si celui-ci est justifié pour réguler l’offre de soins et si son augmentation pourrait « favoriser un cercle vertueux du point de vue de la concurrence ».