January 24, 2019

Suite à leur rapprochement, les laboratoires parisien et lyonnais forment le groupe leader de la fabrication d’embouts en France. Ses projets et ambitions, avec Guillaume Felten, son président.

 

Pourquoi avoir pris la décision de ce regroupement ?

Je partage avec Philippe Villette de L’ Embout français, une philosophie et des valeurs communes, axées sur la qualité. Cette opération était aussi en phase avec les objectifs de développement. Aujourd’hui, les deux structures affichent une identité visuelle commune. Le groupe, qui compte une quarantaine de collaborateurs, est désormais le n°1 français de l’ embout sur-mesure : nous devrions en produire 150 000 cette année, générer un CA de 4 M€ et ambitionnons une croissance de 7 à 10 % par an.

Quels sont les avantages concrets de cette opération pour les audioprothésistes ?

L’expérience de Surdifuse dans le domaine des protections auditives sur-mesure, appelé à se développer suite aux nouvelles normes qui entreront en vigueur au printemps, va profiter à tous les clients de L’Embout français. Ils auront également accès à notre gamme hygiène & accessoires. Nos entreprises vont mettre en commun leurs catalogues, avec une application pour les commandes en ligne, ainsi que leurs budgets R&D…

 

Vous découvrirez la suite dans L’Ouïe Magazine n°82.