March 30, 2020

Au cours de sa conférence de presse du samedi 22 mars, le ministre de la Santé a indiqué que la France a commandé 250 millions de masques. Olivier Véran a également donné l’état des stocks actuels.

Alors qu’une polémique sur la pénurie de masques commence à enfler, le ministre de la Santé a rendu publiques plusieurs données. Depuis la dernière semaine de février, 70 millions de masques ont été commandés et 40 millions réquisitionnés, a-t-il indiqué. Les stocks actuels s’élèvent à 86 millions de masques, dont 5 millions de modèles FFP2, le reste étant composé de masques chirurgicaux. La consommation hebdomadaire est pour l’heure évaluée à 24 millions de masques. Olivier Véran a également précisé que la production française est en train de monter en charge : de 6 millions de masques par semaine, les industriels prévoient de passer à 8 puis 10 millions d’ici au mois d’avril.

 

Le ministre a rappelé ses « priorités absolues » pour la distribution, en cours, des masques : les professionnels de santé qui prennent en charge des patients atteints du Covid-19 en ville et à l’hôpital, mais aussi les personnels qui travaillent dans les établissements pour personnes âgées, afin d’éviter des contaminations et des hospitalisations. « Entre ceux qui souhaitent être rassurés et ceux qui doivent être protégés, j’assume de donner priorité aux seconds », a déclaré Olivier Véran. Les modalités de répartition des masques pourront être revues en fonction des stocks et de l’avis du Conseil scientifique, que le président de la République doit recevoir mardi prochain. Le ministre a enfin martelé que si les masques permettent de limiter la transmission, ils n’empêchent pas l’exposition et que « seuls les gestes barrières » protègent réellement car le virus se transmet par les mains et les objets.