December 1, 2020

 

La nouvelle entité, dont la naissance a été officiellement actée hier, assurera la couverture d’un Français sur 8, selon les données communiquées par la Macif et Aésio.

 

Concrétisation de discussions initiées en 2017 et de la signature d’un pacte fondateur en février 2020, ce rapprochement a été validé par les assemblées générales de l’assureur Macif, après l’avoir été par celles des mutuelles d’Aésio. La création de la future société de groupe d’assurance mutuelle reste cependant soumise à l’approbation de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (APCR). Le fonctionnement de cette SGAM reposera sur la mise en commun des ressources tout en préservant l’autonomie de ses membres : la société d’assurance mutuelle Macif (pilote des activités dommages, finance, épargne et relation avec ses sociétaires et client) et l’Union mutualiste de groupe, qui rassemble 4 mutuelles et dirigera l’ensemble des activités santé et prévoyance. En amont, la fusion des mutuelles d’Aésio (Apréva, Adréa et Eovi Mcd) a déjà été actée. Et, côté Macif, Apivia Mutuelle et Macif Mutualité ont été rassemblées au sein d’« Apivia Macif Mutuelle ». En plus de ces deux entités, l’Union mutualiste de groupe intégrera les mutuelles d’entreprise Ibaméo et la mutuelle nationale des personnels Air France.

Numéro 2 des groupes mutualistes en santé

Avec un CA de 8 milliards d’euros, le nouveau géant chapeautant toutes ces sociétés ambitionne de devenir le 2e groupe mutualiste en santé individuelle et collective et de se positionner en « champion » de l’assurance automobile et de la prévoyance accident. Son réseau de terrain comptera 800 agences et 14 000 salariés. La création du nouveau groupe – dont le nom n’est pas connu à ce jour – devrait être effective en 2021.