October 21, 2020

 

Le Centre national des professions libérales de santé (CNPS) tenait ce matin sa réunion de rentrée sur le thème « Les libéraux de santé à l’heure de la pandémie : point sur l’impact du Covid-19, le rôle des libéraux et les nouveaux enjeux d’organisation des soins ».

 

Au cours de cette matinée (dont la vidéo est consultable sur le site du média Voxpharma), Luis Godinho, président du Syndicat des audioprothésistes et vice-président du CNPS, l’intersyndicale des libéraux de santé, a interpellé Thomas Fatome, directeur de l’Assurance maladie, sur les négociations qui se déroulent actuellement : « nous avons besoin du soutien de l’Assurance maladie pour cet indispensable rattrapage, à la fois sur le plan des engagements budgétaires et des dispositions réglementaires. La convention Audioprothèse, en discussion avec vos services, pourrait permettre de faire évoluer la réglementation et la représentativité de ma profession. Nous avons le soutien des autres professions de santé, comme vous le savez. Monsieur le directeur, puis-je avoir également votre appui ? ». Le directeur de la Cnam s’est gardé de toute réponse directe, mais a indiqué que « les discussions sont bien engagées. Je suis attentif à leur déroulement et s’il faut les accompagner plus fortement, on le fera, mais à ce stade je n’ai pas d’alerte de notre côté et j’ai l’impression que les choses cheminent plutôt positivement ».