April 20, 2021

 

 

Le chiffre d’affaires consolidé sur l’année 2020 s’élève à 1,55 Md€, en baisse de 9,3 % à taux de change constant, 10,2 % à taux courant (1,73 Md€ en 2019).

 

Malgré la baisse de chiffre d’affaires annoncée et consécutive à l’épidémie de Covid-19, le groupe Amplifon affiche un discours rassurant et optimiste. Il souligne notamment la progression de sa rentabilité : l’Ebitda se monte à 371 M€ avec une marge en hausse 1,1 point, passant de 22,7 à 23,8 %.
En recul sur l’année, le CA a néanmoins progressé de 2,4 % à taux de change constant (1,2 % à taux courant) au dernier trimestre 2020, s’établissant à 513,4 M€. Et le résultat net, qui s’est monté à 59,9 M€ sur ces 3 derniers mois, était en hausse de 16,6 % par rapport à 2019. Ces derniers chiffres ont amené Enrico Vita, le PDG du groupe, à déclarer : « Nous sommes très fiers des excellents résultats obtenus en 2020, une année extrêmement compliquée dont nous sommes sortis encore plus forts. Si l’environnement reste difficile en raison des effets de la pandémie en cours, la performance du chiffre d’affaires, qui a largement dépassé celle du marché et s’est résolument accélérée au second semestre, confirme la résilience impressionnante de notre activité et notre fort positionnement concurrentiel ».

 

Dans la zone Europe-Moyen Orient-Afrique, la forte reprise au début de l’été a été le « carburant » des performances d’Amplifon, s’appuyant sur une croissance organique forte en Espagne, France, Allemagne et au Benelux. Sur les marchés américains, la situation a été plus contrastée : tandis que l’Amérique du Nord a connu une bon redémarrage dans la seconde partie de l’année, les pays d’Amérique latine ont été impactés négativement par la pandémie durant quasiment tout 2020. Pour 2021, l’entreprise s’attend à voir une normalisation progressive du marché à mesure que la vaccination va progresser et que les restrictions sanitaires seront levées.