August 2, 2021

 

 

Deux solutions s’appuyant sur les nouvelles technologies sont proposées aux personnes malentendantes prises en charge dans des établissements appartenant au groupe Vyv.

 

Lancé en juin 2020, le service de télé-audiologie « Ecouter + » est mis en œuvre dans 50 des 170 centres auditifs du groupe Vyv, membres du réseau Ecouter Voir. Jusqu’à présent, 700 rendez-vous ont été réalisés dans ce cadre. Selon un questionnaire réalisé par l’enseigne, 97 % des patients se sont dit satisfaits et 90 % seraient prêts à renouveler l’expérience. L’objectif du groupe est la mise en place du service dans 100 centres auditifs d’ici l’été 2021.

 

Parallèlement, les établissements de Vyv en Pays de la Loire ont contribué à l’élaboration d’une application mobile, en partenariat avec l’Agence régionale de santé, la Fondation pour l’audition et la Mutualité française. Disponible sur Apple Store et Google Play, Sens permet aux personnes souffrant d’un déficit sensoriel, auditif ou visuel, d’accéder à des conseils adaptés et à des ressources pour développer leur autonomie, être guidés dans leur projet d’insertion… L’appli est basée sur le principe de la « pair-aidance » : les utilisateurs partagent leurs retours d’expériences, leurs parcours professionnels, etc. Accessible en LSF et bientôt en LFPC, elle s’adresse plus particulièrement aux jeunes de 16 à 25 ans, qui rencontrent des difficultés d’accès à l’information, à l’emploi ou à la formation.

 

Aux yeux du groupe, les solutions numériques s’avèrent particulièrement pertinentes à l’heure du Covid-19 et en réponse à la pénurie d’audioprothésistes dans certaines zones. Au sein des établissements de soins et d’accompagnement de Vyv (Vyv3), le marché de la santé auditive s’élevait, en 2019, à 36 millions d’euros.