May 9, 2021

 

 

L’aide de 500 euros pour la digitalisation, à destination des TPE ayant subi des fermetures administratives, a récemment été prolongée et le dispositif est étendu à toutes les entreprises de moins de 11 salariés.

 

Dans le cadre du plan de soutien à la numérisation des commerçants, des artisans et des professionnels libéraux, le gouvernement a mis en place une aide de 500 euros pour soutenir les TPE fermées administrativement lors du second confinement et les hôtels. Ce chèque numérique a déjà été sollicité par 27 000 entreprises. Pour permettre à un maximum d’entreprises de bénéficier de ce dispositif, la période d’éligibilité des factures a été prolongée jusqu’au 30 juin. Cette aide sera par ailleurs étendue à toutes les entreprises de moins de 11 salariés, tous secteurs d’activité confondus. Les audioprothésistes pourront donc également en bénéficier via le site dédié cheque.francenum.gouv.fr, quand le décret actant l’extension du dispositif sera publié au Journal Officiel.

Pour bénéficier de cette aide, vous devrez justifier, sur facture(s), avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021. Deux types de dépenses sont éligibles :

  • l’achat ou l’abonnement à des solutions numériques auprès d’une entreprise de services du numérique établie en France ou dans un Etat membre de l’Union européenne. Ces solutions doivent concerner la vente ou la promotion (site e-commerce, visibilité Internet…), la gestion (système de réservation et/ou de prise de rendez-vous, gestion des stocks…) ou la relation client (e-mailings, etc.) ;
  • l’accompagnement à la numérisation (diagnostic pour démarrer sa transformation numérique) par un consultant privé référencé sur le téléservice cheque.francenum.gouv.fr.

Pour les factures datées d’avant le 28 janvier, la demande devra être faite dans un délai de 4 mois à partir du 28 janvier. Pour les factures datées entre le 28 janvier et le 30 juin, dans un délai de 4 mois après la date de la facture la plus récente.

Notons que les bénéficiaires du chèque numérique s’engagent à communiquer sur cette aide en indiquant la mention « Ce projet a été financé par le gouvernement dans le cadre du plan de relance » sur les documents relatifs (communiqués de presse, plaquettes, invitations, affiches, supports audiovisuels, sites, réseaux sociaux…) et en leur apposant le logo de France Relance.