September 20, 2021

 

 

Les travailleurs indépendants, praticiens et auxiliaires médicaux peuvent bénéficier du congé de paternité rénové et allongé à partir du 1er juillet.

 

Un décret détaille cette réforme du congé de paternité et d’accueil du jeune enfant. A compter du 1er juillet 2021, ou si l’accouchement était prévu au-delà mais intervient avant, il passe de 11 à 25 jours pour un bébé (de 18 à 32 jours en cas de naissance multiple). Les pères et les conjoint.es des mères, y sont éligibles. Ce congé doit débuter le jour de la naissance, avec une première période obligatoire de 7 jours. Les 18 jours restant (25 jours si plusieurs bébés) sont facultatifs et peuvent être pris dans la continuité ou fractionnés en plusieurs périodes, jusqu’à 3, dont la plus courte doit être au moins égale à 5 jours, débutant dans les 6 mois suivant l’accouchement. L’indemnité journalière forfaitaire est actuellement fixée à 56,35 € par jour. Les conjoints collaborateurs peuvent également bénéficier de ce congé de paternité rénové.