May 28, 2022

 

 

Affichant un chiffre d’affaires de 1,21 milliard d’euros (9 012 millions de couronnes) au premier semestre 2021, le groupe* Demant revoit ses prévisions pour l’année à la hausse.

 

Demant estime que la reprise du marché des aides auditives est à la hauteur de ses attentes. Son chiffre d’affaires est en croissance de 53 % par rapport au 1er semestre 2020 (en monnaies locales, dont 51 % de croissance organique), mais surtout de 26 % comparé à la même période en 2019 – année d’acquisition de la marque de casques Epos. Sur le segment aides auditives, le CA s’élève à 593,8 millions d’euros et sur celui des soins auditifs (Hearing Care) à 502,5 M€. Les outils de diagnostic renouent également avec la croissance, tandis que l’activité implants cochléaires reste freinée par la crise sanitaire. Globalement, pour le segment audiologie (Hearing Healthcare) le chiffre d’affaires atteint 1,13 milliard d’euros sur les 6 premiers mois de l’année (vs un peu moins de 1 Md€ en 2019, soit une croissance de 17 % en monnaies locales).

 

Demant explique ces chiffres par la libération d’une demande refoulée aux Etats-Unis au deuxième trimestre et par un effet positif de la réforme 100 % santé en France, qui a apporté 26,89 M€ (200 millions de DKK) de revenus supplémentaires. Mais cet impact « ne se reproduira pas dans les mêmes proportions » au second semestre, estime le groupe. Il considère également avoir gagné des parts de marché grâce aux lancements des nouveautés Oticon More et Philips HearLink.

 

Pour le second semestre 2021, le groupe relève ses prévisions de croissance organique de 24-28 % à 26-30 %.

 

*Propriétaire, notamment, des marques Oticon, Bernafon, Oticon Medical et MedRx, Demant est présent dans la distribution d’aides auditives en France depuis le rachat d’Audika en 2015 et la prise de contrôle d’Audilab en 2020.