December 1, 2021

 

 

Dans un centre auditif comme dans toute entreprise, une mauvaise communication a des répercussions directes sur la performance : perte de temps, hausse du stress, baisse de la motivation, désengagement… Autant de facteurs qui pèsent, au bout du compte, sur la qualité de prise en charge des patients. Pourtant, il suffit souvent de peu de choses pour améliorer ses échanges professionnels.

 

« Les salariés perdent trop de temps et d’énergie à gérer puis à digérer leurs conflits au travail. Et quand on rentre le soir chez soi, chargé de ses soucis professionnels, c’est toute la qualité de vie qui est impactée ». Lydia Lecusson, psychologue, coach et consultante en entreprise*, aide les actifs à progresser dans leur communication. Voici 4 conseils issus de sa pratique.

 

  1. La base de toute bonne communication est la relation de confiance. « Il faut se sentir suffisamment à l’aise, en particulier avec son manager, afin de parler librement de tous les aspects du travail, y compris de ce qui ne va pas », selon la coach.

  2. L’écoute est centrale or, pris par différentes urgences, on s’écoute de moins en moins (ou d’une oreille distraite). « Avant toute chose, et même avant le salaire, les salariés réclament d’être écoutés. La phrase que j’entends le plus lorsqu’ils parlent de leur hiérarchie ? “ Ils ne nous écoutent pas ” ! ».
     
  3. Vous avez un message délicat, une critique à faire passer ? Apprenez à le faire de manière positive et constructive. Pour cela, on peut utiliser la technique des 3P pour « Personnel, Présent, Positif », qui consiste à formuler ses demandes au présent, en les personnalisant et de manière positive (« Je suis… », « J’ai besoin que… »). Pour faire vos requêtes, préférez le « je » au « tu ». « Le “tu” tue la relation en plaçant l’autre en situation défensive », d’après Lydia Lecusson. Par exemple, au lieu de dire : « Tu ne me laisses que les tâches ingrates », préférez : « Moi aussi, j’aime faire des tâches plus importantes et je peux apporter quelque chose d’autre… ».
     
  4. Mieux se connaitre permet de mieux communiquer. « Apprendre à gérer ses émotions et son stress, à écouter, à ne pas prendre une critique pour soi est essentiel. Se connaitre permet de se renforcer de l’intérieur et d’avoir des relations plus qualitatives et moins conflictuelles ».

 

 

*Lydia Lecusson : lydialecusson.fr