January 18, 2022

 

 

La Journée mondiale de l’audition (World Hearing Day) pilotée par l’OMS est programmée pour le 3 mars. Elle se concentrera sur la thématique de la prévention.

 

“To hear for life, listen with care !” Ce slogan joue sur les mots en anglais pour faire passer un message : des pratiques d’écoute modérées sont l’un des moyens de préserver les capacités auditives, tout au long de la vie. L’année dernière, l’Organisation mondiale de la santé a publié un premier rapport global soulignant l’accroissement des troubles de l’audition à l’échelle de la planète et identifiant la lutte contre l’exposition au bruit comme l’un des leviers d’intervention pertinents. Pour la Journée mondiale de l’audition 2022, le message sera décliné en plusieurs points.
– Il est possible de garder une bonne audition à tout âge, en protégeant son ouïe et/ou en ayant recours à des soins auditifs.
– De nombreuses causes de déficience auditive sont évitables, dont l’exposition aux bruits forts.
– Une écoute à des niveaux modérés limite le risque de perte lié aux pratiques récréatives.

L’OMS appelle les gouvernements, les industriels et la société civile à renforcer leur vigilance sur ces sujets et à promouvoir les pratiques raisonnables (sur la base de critères scientifiques). Elle dévoilera d’ailleurs, le 3 mars, ses recommandations sur les niveaux d’écoute non nocifs dans les lieux de loisirs.